Elle porte des noms très variés : la Khamsa (ou Khomsa, ou Hamsa) en référence au nombre cinq, et aux cinq doigts de la main, qu’elle représente. Si on est musulman(e) on l’appellera aussi Main de Fatima, ou main de Fatma, en référence à Fatima, la fille du Prophète. Les Juifs, eux, l’appelleront main de Myriam, en référence à la soeur de Moïse et prophétesse. Elle est omniprésente, partout, dans la décoration, sur les portes, et en bijoux bien sûr. C’est le signe porte chance suprême, le geste à faire pour se défendre contre le mauvais oeil… Elle se présente « vers le bas » ou « vers le haut », indifféremment… et c’est notre symbole, car elle est sans doute un des bijoux les plus portés, les plus reconnaissables, les plus emblématiques de l’Afrique du Nord et du pourtour méditerranéen.

Belle Khamsa, émail bleu et argent

Belle Khamsa, émail bleu et argent

Elle est très souvent bleue, le bleu est considéré comme une autre couleur porte-bonheur. Cela n’a rien à voir avec le bleu marial des catholiques : pensez plutôt à toutes les maisons bleues et blanches qu’on trouve autour de la Méditerranée, de Chaouen aux Cyclades, en passant par Sidi Bou Saïd !

La forme traditionnelle de la Khamsa

La forme traditionnelle, c’est celle que vous voyez sur la gauche : une main stylisée, et totalement symétrique. La paume est relevée, le pouce ouvert, et le petit doigt disparait, au profit d’un deuxième pouce orienté en sens contraire.

Moi je trouve que cela lui donne une forme de fleur, cela me rappelle un peu les palmes qu’on voit dans les décorations de l’Egypte Antique, ou un Lotus stylisé, mais je ne suis pas une spécialiste !

Une autre explication que j’imagine : la khamsa représente en réalité deux mains ouvertes et superposées, avec le petit doigt replié (non ce n’est pas une posture très commode !)

Les Khamsas les plus anciennes semblent généralement pointées vers le bas, comme un signe de paix, ou de bénédictions qui couleraient de cette main ouverte…

Khamsas turques

Khamsas turques

Les Khamsas modernes

On trouve aussi beaucoup de Khamsas avec une forme nettement plus « anatomiques ». Elles sont alors présentées avec les doigts allongés, et la main n’est pas ouverte. J’ai même des pendentifs, au contraire, où la Khamsa a le pouce replié vers l’intérieur. Par exemple, ces deux khamsas turques montrent de très jolies « mains » aux doigts effilés et ornés de pierres aux extrémités.

La décoration de la Khamsa

La forme de la main peut être décorée avec des motifs géométriques. Souvent, au milieu de la paume de la main, on rajoute encore un symbole protecteur, pour faire bonne mesure ! C’est souvent un oeil, en pierre dure ou en émail, et le plus souvent bleu, c’est parfois, plus rarement, un autre symbole protecteur, comme le magen qu’on voit sur cette main.

Khamsa décorée du Magen

Khamsa décorée du Magen

Comme la Khamsa, le Magen est un symbole commun autour de la Méditerranée. Il s’appelle aussi « Sceau de Salomon », et il a été utilisé par les kabbalistes, les alchimistes et les musulmans, comme symbole protecteur. Le sultan du Maroc avait même un Magen sur son drapeau pendant longtemps. Aussi, quand on voit une Main de Fatma comme celle ci, il est impossible de dire si elle est musulmane ou juive.

Celle là est sans doute l’oeuvre d’un artiste moderne. Il y a mis tout un symbolisme, et si ça se trouve, il est bouddhiste ! (Eh oui, la Hamsa rappelle aussi les mains des Bouddhas…)

Main de Myriam

Main de Myriam

Bien sûr, il y a aussi des mains réellement juives. Celle-ci est indiscutablement une main de Myriam, avec ses caractères hébreux. La main de Myriam est très prisée maintenant en Israël !

Les bijoux « Mains »

Une main est généralement un pendentif. On ne la porte pas en boucle d’oreilles, puisqu’elle ne va pas par paire.

Du petit bijou en plaqué, en cuivre ou en étain, qu’on achète pour quelques dinars au fond d’un souk, aux très belles créations des joailliers, il y a tout un monde, un choix très vaste. De nombreuses femmes, quand elles en ont les moyens, collectionnent les khamsa, et assortissent les couleurs des pierres à leurs caftans ou à leur voile.

Main de Fatima par Mauboussin

Main de Fatima par Mauboussin

Je vous avais parlé l’autre fois de la main de Fatima que propose Mauboussin au Maroc. Elle est ornée d’une étoile, avec un look très moderne. Il y a aussi de très jolies mains en or, pour les femmes (les hommes, si ils veulent en porter une, discrètement, la choisiront en argent), comme celle qui illustre le site, tout en haut de la page.

(Et bien sûr, la grande main qui est sur le bandeau d’accueil, et qui est aussi l’avatar de Bijoux d’Orient sur Twitter).

Main de Fatma moderne

Main de Fatma moderne

Celle-ci est spécialement pour les superstitieuses. Elle porte deux fois l’oeil, une fois avec le cabochon en verre bleu, qui fait un peut l’oeil rayon laser qui vous pétrifie, et une deuxième fois comme motif en argent. Et autour de l’oeil, des étoiles… on n’est jamais assez protégé !

Mais pour finir, ma « main » préférée, ce n’est pas, à titre exceptionnel, un bijou. C’est ce superbe dessin réalisé au henné. Les teintes sourdes sont particulièrement séduisantes, on sent toute la chaleur de la méditerranée… et je trouve la richesse et la finesse du décor fascinante ! Le henné a été laissé en relief, une fois séché, c’est une oeuvre fragile, mais très réussie !

On trouve fréquemment des heurtoirs de porte en forme de Khamsa. Mais ce dessin fragile n’a aucune autre utilité que d’être beau. Il remplace l’oeil par une fleur, la raideur des trois doigts est adoucie par les courbes florales… un très beau « tatouage ».

Hamsa dessinée au henné

Hamsa dessinée au henné

Related posts:

2 comments on “La main de Fatma

  1. Lucie

    Salam alaykoum,

    Juste une petite rectification pour la main de fatma, l’origine de la main de fatma est juive, elle représente la main en trace de sang que le peuple de Moussa (allahi salam) avait faite sur leur porte pour se protéger de la grande épidémie. Elle s’est dès lors inscrite dans la culture traditionnelle arabe mais elle n’est pas musulmane et ne doit pas etre considérée comme telle. L’islam n’a pas de symbole, le croissant tout comme la main de fatma sont des symbolisme culturel et non musulman comme bcp le pense.

  2. Yasmina Post author

    Bonjour, merci pour la « rectification », mais de quoi ? Je ne pense pas avoir écrit, nulle part, que la Hamsa est musulmane ou juive, ou quoi que ce soit. Au contraire, que c’est un symbole partagé par la plupart des habitants des pays méditerranéens.

    Ici on parle bijoux, et si certains de ces bijoux sont, bien sûr, enracinés dans la culture et dans la religion, ce ne sont que des bijoux.

    Relisez bien mon article.

    D’ailleurs, l’origine juive de cette main est sans doute, comme d’autres symboles aussi universels (l’oeil par exemple), bien antérieure au peuple juif, et à la fuite d’Egypte. Voici un autre lien sur les origines pré bibliques de la Hamsa : http://www.celebrerladeesse.net/la-hamsa-ou-main-de-fatima.html

    Et un livre très intéressant à ce sujet : « L’Homme et ses Symboles », qui montrent comment les grands symbolismes se retrouvent dans tous les pays, les peuples, les religions, les cultures.

Leave a reply

required